La mode des années 2000

Pantalon baggy, top asymétrique, taille basse, débardeur foulard… Remisés au placard à la fin des années 2000, ces must-have font leur grand retour avec le mouvement Y2K, qui revient en force depuis début 2022. On vous explique tout !

Vous l’attendiez impatiemment (ou pas) ? La mode des années 2000 et ses pièces incontournables fait son grand retour. Elle est même une tendance 2022 à suivre de près. Elles inspirent les créateurs contemporains déterminés à réhabiliter le style Y2K. Plus qu’un style, c’est une façon audacieuse, parfois douteuse, d’assembler et mixer des pièces modes.  

Années 2000 : en quoi consiste cette tendance ?

Quand on pense années 2000, on pense paillettes, clous, strass et résilles, accompagnés de leurs couleurs criardes, fluos ou flashy. De Britney Spears en passant par Christina Aguilera, nombreuses stars de ce début du millénaire sont devenues malgré elles des ambassadrices du mouvement Y2K. Elles osent un style too-much comme les jeunes filles Disney : Hilary Duff, Lindsay Lohan, Ashley Tisdale ou Miley Cyrus. Ou encore un style plus sulfureux comme Paris Hilton. 

Moins il y a de tissu, mieux ça se porte !

Ces années là sont aussi l’assortiment des looks entre eux. L’inspiration est puisée directement dans le petit écran. Rappelons-nous des sœurs Olsen qui sont, très tôt, devenues des icônes de la mode.  

Les années 2000, c’est l’art d’oublier les distinctions et d’assumer porter des vêtements tout en étant dénudée. Cette mode a souvent mauvaise réputation mais il faut l’avouer, nous adorons la détester. Elle nous rend même parfois un brin nostalgique. Influencées par des styles, des subcultures militaires, bohèmes ou streetwear, les imprimés sont également osés : le tie&die et le baba cool flirt avec les signes tribaux et les lettres de calligraphie chinoises. Le tout se voulant subversif et contestataire. On notera également l’accent mis sur le camouflage, à l’instar des Destiny’s Child.

Ces années 2000 restent évidemment marquées par des associations improbables : tops filets sous les hauts de bikini, les mini robes sur des bootcut, une superposition t-shirt manches courtes sur t-shirt manches longues. Le déstructuré s’additionne avec des matières moulantes pendant que les crop-tops se marient aux baggys et pantalons larges.  

La mode des années 2000 : comment l’adopter aujourd’hui ? 

La tendance était au mini (comme pour la plupart des pièces vous nous direz) ! Le nombril n’avait jamais été autant de sortie que durant cette décennie. Les hauts asymétriques ont été au top de la tendance : mono-bretelle (comme Britney), manches longues, ou façon triangle, on pouvait les retrouver sous toutes les formes. Un simple crop top foulard, pour certaines, pouvait également faire l’affaire. Souvenons-nous des tops fendus qui permettaient, eux aussi d’exhiber le nombril et laisser voir un piercing. En outre, l’ultra moulant était la clé de ces micro-pièces.

Certaines d’entre nous ne sont pas pressées de voir la tendance taille basse et crop refaire son grand retour. Selon sa morphologie, il va être pertinent de faire quelques ajustements pour éviter les faux pas.

Par exemple, pour les morphologies en 8 souhaitant adopter le crop top, ll conviendra de privilégier un bas plutôt taille haute. En revanche, les morphologies en X peuvent réintégrer le taille basse dans leur dressing. Les hauts asymétriques, eux, féminisent les silhouettes des morphologies en H.

Vous pouvez également renouer avec la tendance Y2K en adoptant les motifs phares de ces années là.

Plusieurs marques sortent des collections qui en sont inspirées. Les t-shirts Ed Hardy entre autres font leur retour, grâce notamment à Bella Hadid. Manches courtes et cols ronds, ils sont imprimés de têtes de morts ou de tigres et sont souvent ornés de strass. Comme la plupart des t-shirts cols ronds, ils sont plus adaptés à des petites poitrines et des morphologies en A. Certaines marques osent quand à elle remettre les motifs chinois au goût du jour.

Même les pulls d’hiver se voulaient sexy. Les décolletés étaient lacés laissant entrevoir la poitrine et les cols bateaux quant à eux, dévoilaient les épaules subtilement. Les cardigans ou sweat zippé étaient courts et moulants pour un aspect boléro. 

Pour les bas, la décennie était marquée par le jean bootcut, taille basse et évasée qui flattait les formes de nombreuses jeunes filles. Et il est bien de retour ! Vous pouvez l’oser car il convient à de nombreuses morphologies, et particulièrement aux cuisses larges et aux femmes avec des formes pulpeuses.  

Le pantalon patte d’eph était aussi très présent, taille basse évidemment. Cette coupe convient également à toutes les morphologies malgré les idées reçues. Il n’y a que la taille à adapter, haute ou basse suivant votre silhouette.

Un doute sur votre morphologie ? Consultez notre guide.

On pouvait également retrouver l’incontournable baggy ou le pantalon cargos. Un pantalon de style militaire bordé de poches ultra larges sur les côtés. Vous pouvez toujours le porter en l’associant à un haut et des chaussures plus féminines. Le pantacourt fut également un incontournable de ces années.  

Outre ces best-sellers, nous retrouvons également des mini-jupes, la longueur limitée au minimum, ainsi que des jupes mini évasées.  

Côté survêtement, Juicy couture a tiré son épingle du jeu en imposant outre atlantique le survêtement en velours ou dit « peau de pêche », monochrome, porté notamment par Paris Hilton ou Eva Longoria. Aujourd’hui, il revient petit à petit dans quelques enseignes comme Banana Moon dans la catégorie Homewear.

Vous souhaitez vous laisser tenter par des inspirations années 2000 ? N’hésitez pas à en parler à votre personal shopper pour votre prochaine box vêtement femme ou votre box mode de seconde main.

Découvrez la box mode éthique

Tous les trimestres, Amélie et Maud sélectionnent juste pour vous 3 à 5 vêtements éthiques et vous les envoient dans une box chez vous.

En savoir plus